Transformation du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en prime rénovation énergétique, pour la rénovation de votre maison ou appartement
« Le montant de la prime unifiée est déterminé à partir des économies d’énergie que les travaux permettent de réaliser et non plus proportionnellement à leur coût. Cela veut dire que chaque euro d’aide permettra d’éviter davantage d’émissions polluantes. » source www.ecologique-solidaire.gouv.fr
Elle sera versée à partir de 2020 sous forme de prime, en seule fois, dès la fin des travaux, alors qu'en 2019, il faut attendre l'année suivante, après avoir fait notre déclaration de revenus. Pour l'obtenir, il faudra se rendre sur une plateforme nationale en ligne, y transmettre un devis et ensuite, la facture des travaux réalisés.

Cette prime est destinée aux ménages les plus modestes, dès 2020 et aux ménages élligibles à partir de 2021. Les ménages élligibles sont ceux dont le revenu annuel est entre 20 000 € et 48 OOO €.  La taille du foyer sera pris en compte également. Les ménages les plus aisés n'auront plus droit à cette prime. Par contre, ils auront accès à la prime CEE versées par les entreprises polluantes.

La prime rénovation énergétique concenrera en 2020 :

- les systèmes de chauffage : pompe à chaleur PAC géothermique ou air-eau, chaudière à granulés ou à bûches, chauffage solaire combiné, poêle à granulés ou à bûches, foyer fermé, insert, chaudière gaz très haute performance

- les systèmes d'isolation : isolation des murs par l'extérieur, toitures terrasse, isolation thermique des parois vitrées, isolation des plafond de combles, des rampants, isolation des murs par l'intérieur, protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires

- Autres : Audit énergétique, borne de recharge pour les véhicules électriques.